iOS 18 : Comment l’IA révolutionne l’utilisation de l’iPhone ? Découvrez les incroyables fonctionnalités gérées localement !

À l'aube de sa présentation officielle lors du WWDC 2024, iOS 18 suscite une attente palpable avec l'annonce de ses nouvelles capacités d'intelligence artificielle. Gérées localement sur les appareils, ces fonctionnalités pourraient révolutionner l'utilisation quotidienne des iPhone, bien que des défis techniques demeurent.
Publié le 16 avril 2024 à 10h15
modifié le 16 avril 2024 à 10h15
En bref
  1. iOS 18, qui sera présenté lors du WWDC 2024 du 10 au 14 juin, intégrera des fonctionnalités d'intelligence artificielle, gérées localement sur l'appareil.
  2. Apple pourrait utiliser un modèle de langage développé par Google nommé Gemini, suite à des retards dans le développement de son propre modèle.
  3. Les nouvelles fonctionnalités IA nécessiteront une grande puissance de calcul, soulevant des questions sur la capacité des modèles actuels d'iPhone à les supporter sans connexion Internet.
  4. Apple envisage une expansion des capacités IA vers le cloud après le lancement initial d'iOS 18, prévu pour septembre 2024.
Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.

Dans quelques semaines, les dés seront jetés. Mais en attendant sa présentation officielle, iOS 18 continue de faire l’objet de nombreuses rumeurs sur son intégration de l’IA.

Si ce n’est une invitation à son événement WWDC 2024, qui aura lieu du 10 au 14 juin 2024, Apple reste très mystérieux sur ce qui attend les utilisateurs d’iOS à l’avenir. On sait qu’iOS18 sera présenté lors d’un keynote en compagnie de Tim Cook, et qu’il devrait logiquement comporter des éléments liés à l’intelligence artificielle, mais c’est à peu près tout.

Une IA gérée en local pour l’iPhone

Pour avoir quelques indices supplémentaires, il faut se tourner vers les informateurs habituels, comme Mark Gurman, qui explique qu’iOS 18 bénéficiera d’une gestion en local de l’intelligence artificielle. Une nouvelle surprenante mais qui a aussi ses avantages, puisqu’elle ne nécessiterait aucune connexion à internet pour être utilisée.

Si Apple a bien dans ses cartons son propre modèle de langage, celui-ci aurait pris suffisamment de retard pour que Bloomberg explique en mars que la firme se serait rapprochée de Google pour inclure Gemini à iOS, faute de mieux.

Reste néanmoins à voir comment Apple va faire tourner cette IA, en local, puisque ces fonctionnalités nécessitent beaucoup de puissance. Google avait expliqué que 8Go de RAM n’étaient pas suffisants pour que l’intelligence artificielle puisse tourner correctement, et qu’il fallait plutôt 12Go. Sauf que les iPhone 15 n’en ont que 6Go, quand les iPhone 15 Pro sont à 8Go.

Cette solution de proposer tout en local pourrait donc s’appuyer dans un premier temps sur la nouvelle puce présente dans les prochains iPhone, notamment les Pro. Mark Gurman explique d’ailleurs qu’Apple n’a pas pour objectif de tout faire fonctionner hors ligne et pourrait étendre les futures capacités IA au nuage dans les mois qui suivent la sortie d’iOS 18, en théorie prévu pour septembre 2024.

L’attente pour l’intelligence artificielle d’Apple

Apple est attendu au tournant sur l’intelligence artificielle. Face à Google et Samsung, qui ont ouvert les vannes depuis déjà plusieurs mois, les investisseurs attendent avec une certaine impatience de voir ce que la firme américaine va inclure dans ses prochains iPhone, dont le design pourrait bénéficier d’un léger lifting.

Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.
actu.iaNewsiOS 18 : Comment l'IA révolutionne l'utilisation de l'iPhone ? Découvrez les...

Anthropic lance-t-il le ChatGPT européen ultime ? Découvrez la révolution pour les conversations en ligne !

Miss IA : Le concours de beauté révolutionnaire pour influenceuses virtuelles

Comment VASA-1 crée-t-il des visages parlants ultra-réalistes et en temps réel ?

Comment l’IA générative révolutionne tous les métiers de Vinci : la clé de l’avenir ?

Qrevo MaxV : le robot aspirateur ultime alimenté par l’IA ?