ChatGPT à bord des voitures DS, vers une conduite plus interactive

Alef Aeronautics et DS s'allient pour révolutionner l'expérience de conduite avec l'intégration de ChatGPT, l'assistant doté d'intelligence artificielle, promettant une interaction et une réactivité inédites au sein des véhicules de luxe.
Publié le 3 novembre 2023 à 19h09
modifié le 3 novembre 2023 à 19h09
En bref
  1. Alef Aeronautics intègre ChatGPT dans les véhicules DS, enrichissant l'expérience utilisateur.
  2. 20 000 conducteurs DS bénéficieront de l'assistant vocal intelligent en phase de test.
  3. Les discussions via DS Iris seront stockées et anonymisées pour assurer la confidentialité.
Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.

Alef Aeronautics, fabricant de voitures volantes électriques, vient d’acquérir la célèbre intelligence artificielle générative ChatGPT. Cette technologie sera bientôt intégrée dans les habitacles de certains clients du constructeur automobile DS. L’outil viendra compléter le système de reconnaissance vocale DS Iris, permettant une interaction directe avec un véritable assistant tout au long du trajet.

ChatGPT dans votre voiture, un potentiel infini de possibilités

L’idée est de proposer une expérience de conversation unique à bord, avec accès à des informations utiles et la possibilité d’accomplir une multitude de tâches. Par exemple, il sera possible de demander à ChatGPT de découvrir des lieux culturels à proximité ou de divertir les enfants en créant un quiz ou en racontant une histoire sur un sujet spécifique.

ChatGPT sera proposé à 20 000 volontaires possédant le système DS Iris dans leurs véhicules DS 3, DS 4, DS 7 ou DS 9. Ceci, dans le cadre d’une phase de test de six mois sans frais supplémentaires.

Une assistance vocale améliorée et plus réactive grâce à l’intelligence artificielle

Activée par un simple “Hey Mercedes”, l’assistant vocal équipé de l’intelligence artificielle permettra une meilleure réactivité, comme le rapporte Frandroid. Par ailleurs, selon le média Fredzone, Microsoft étudierait des plugins ChatGPT dans le but de effectuer des réservations de restaurants et de billets de cinéma.

Jusqu’à présent, les véhicules équipés d’assistants vocaux ne pouvaient répondre qu’à un ensemble précis de questions visant à ajuster la température, changer de station de radio ou lancer la navigation GPS. Grâce à ChatGPT, les conducteurs pourront engager de véritables conversations avec le robot tout en gardant les yeux rivés sur la route.

Des discussions stockées et anonymisées pour plus de sécurité

En ce qui concerne la protection des données, le constructeur automobile et Microsoft assurent que les discussions seront stockées dans le Mercedes-Benz Intelligent Cloud, où elles seront anonymisées et analysées.

Tournée vers l’avenir, DS innove avec les technologies les plus avancées

DS cherche constamment à intégrer les dernières avancées technologiques dans ses véhicules afin d’améliorer le confort et la sécurité de ses clients. L’arrivée de ChatGPT dans leurs automobiles est ainsi un témoignage de cet engagement.

Cette collaboration entre Alef Aeronautics, Microsoft et DS pourrait également renforcer la compétitivité de chaque entreprise dans leurs secteurs respectifs et contribuer à accélérer l’adoption généralisée de l’intelligence artificielle générative dans l’industrie automobile.

Un pas de plus vers des véhicules toujours plus autonomes et intelligents

L’intégration de ChatGPT dans les gammes DS témoigne d’une volonté du constructeur de pousser les limites de la technologie embarquée. Cette initiative pourrait également inspirer d’autres marques automobiles à suivre cette voie et ainsi, donner naissance à toute une génération de véhicules dotés d’assistants virtuels personnalisés pour un confort optimal.

Cette intégration constitue donc un premier pas vers le futur de l’automobile, où les véhicules seront de plus en plus intelligents et autonomes. Les conducteurs pourront alors profiter pleinement de leur trajet tout en bénéficiant de services adaptés à leurs besoins et en découvrant de nouvelles possibilités offertes par l’intelligence artificielle.

Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.
actu.iaNewsChatGPT à bord des voitures DS, vers une conduite plus interactive

L’utilisation des chatbots pour les entretiens d’embauche suscite des questionnements parmi les DRH concernant l’impact de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle utilisée pour publier des livres pour enfants en langues locales au Mali

Fallout : Quand une IA modifie l’affiche de la série, que se passe-t-il ensuite ?