Nouvelles règles sur YouTube, l’IA sous surveillance

YouTube prend des mesures drastiques face à l'évolution de l'intelligence artificielle dans la création de contenu. La plateforme annonce de nouvelles règles visant à identifier et sanctionner les vidéos générées par IA. Ces mesures couvrent divers aspects, allant de la musique IA aux contenus modifiés, pour assurer une expérience sécurisée et éthique pour sa communauté.
Publié le 16 novembre 2023 à 06h55
modifié le 16 novembre 2023 à 06h55
En bref
  1. YouTube envisage d'identifier et de sanctionner les vidéos générées par l'IA.
  2. Focus particulier sur les contenus IA sensibles et la musique créée par IA.
  3. Mesures contre les contenus manipulés et protection de la vie privée renforcée.
  4. Les créateurs devront signaler l'utilisation d'outils synthétiques dans leurs vidéos.
  5. Renforcement des règles existantes, notamment pour les publicités.
  6. Objectif de YouTube : transparence et éthique dans l'utilisation de l'IA.
Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.

Face à la montée en puissance de l’intelligence artificielle (IA) dans la création de contenu, YouTube souhaite agir en identifiant et sanctionnant les vidéos générées par l’IA. La plateforme de partage de vidéos souhaite ainsi protéger sa communauté en offrant une expérience sécurisée et fiable tant pour les créateurs que pour leurs audiences.

La problématique de l’identification des contenus créés par l’IA est particulièrement importante lorsque ces derniers abordent des sujets sensibles tels que les élections, les conflits en cours, les crises de santé publique ou les personnalités publiques. YouTube prévoit d’ores et déjà des sanctions telles que la suppression de contenu ou la suspension de la monétisation pour les créateurs qui ne prendront pas la peine d’identifier leurs vidéos basées sur l’IA.

Lutte contre la musique créée par IA

YouTube met également l’accent sur la musique créée par l’intelligence artificielle, notamment les faux morceaux d’artistes célèbres comme Drake ou Angèle. Afin de lutter contre ce fléau, la plateforme permettra aux partenaires de l’industrie musicale de demander la suppression de contenu audio généré par l’IA imitant la voix unique d’un artiste lorsqu’il chante ou rappe.

Nouvelles mesures pour protéger la vie privée et lutter contre les fausses informations

Les utilisateurs de YouTube pourront bientôt déposer une plainte pour violation de la vie privée afin de faire supprimer les contenus manipulés, créés synthétiquement ou générés par l’IA qui simulent une personne identifiable. L’intelligence artificielle sera également mise à contribution pour mieux détecter les faux contenus liés aux personnalités publiques.

Néanmoins, certaines vidéos pourraient être conservées si elles sont considérées comme des satires ou des parodies. En effet, YouTube entend trouver un équilibre entre les opportunités offertes par l’IA et sa responsabilité en matière de protection de sa communauté.

Les créateurs devront signaler l’utilisation d’outils synthétiques modifiant leur contenu

Dans les prochains mois, les créateurs de contenu devront indiquer s’ils ont modifié leurs vidéos à l’aide d’un outil synthétique. Les oublis pourraient coûter cher aux créateurs : en effet, les contenus créés synthétiquement qui enfreignent les règles de la communauté seront supprimés, qu’ils soient étiquetés ou non.

Renforcement des règles en vigueur

Bien que la plateforme compte déjà de nombreuses règles interdisant les contenus modifiés à l’aide de moyens techniques, YouTube souhaite aller plus loin. Ainsi, les annonceurs devront divulguer si une publicité liée aux élections, aux enjeux politiques ou sociaux contient une image ou une vidéo photoréalistes, ou un son audio réaliste ayant été numériquement créés ou modifiés pour représenter une personne réelle disant ou faisant quelque chose qu’elle n’a pas dit ou fait.

Garantir la transparence et l’éthique dans l’utilisation de l’IA sur YouTube

L’intelligence artificielle sert autant d’atout technologique que de danger pour les créateurs sur YouTube. Les vidéos générées par l’IA peuvent facilement tromper les spectateurs, surtout si ces derniers ne sont pas informés des modifications apportées ou de la création de contenu à partir de zéro. Afin de garantir la transparence et l’éthique dans l’utilisation de l’IA, YouTube incite les créateurs à être honnêtes quant à leur utilisation de ces technologies tout en prévoyant des sanctions appropriées en cas de manquement à leurs devoirs.

En somme, les nouvelles mesures annoncées par YouTube témoignent de sa volonté de protéger sa communauté et de promouvoir une utilisation responsable et transparente de l’intelligence artificielle sur sa plateforme.

Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.
actu.iaNewsNouvelles règles sur YouTube, l'IA sous surveillance

L’utilisation des chatbots pour les entretiens d’embauche suscite des questionnements parmi les DRH concernant l’impact de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle utilisée pour publier des livres pour enfants en langues locales au Mali

Fallout : Quand une IA modifie l’affiche de la série, que se passe-t-il ensuite ?