Alerte aux arnaques : des vêtements IA imaginaires ciblent les consommateurs en ligne

L'émergence de l'intelligence artificielle dans le commerce en ligne apporte son lot d'innovations mais aussi de nouvelles formes d'escroqueries. Un journaliste révèle une fraude où des vêtements, prétendument conçus par IA, sont vendus sans jamais être livrés.
Publié le 6 novembre 2023 à 18h28
modifié le 6 novembre 2023 à 18h28
En bref
  1. Une escroquerie en ligne vend des vêtements inexistants prétendument créés par IA.
  2. Les produits promis sont de piètre qualité ou jamais livrés.
  3. Conseils pour se protéger des fraudes en ligne et vérifier la fiabilité des offres IA.
Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.

Depuis plusieurs mois, une escroquerie sur Internet fait parler d’elle en promettant des vêtements créés grâce à l’intelligence artificielle, mais qui ne sont jamais livrés aux acheteurs. En effet, avec l’émergence et la démocratisation de divers outils d’intelligence artificielle, nombre de sites web tentent d’en tirer profit, que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Cependant, il est apparu récemment que certaines arnaques se développent autour de l’IA, notamment la vente de faux produits en ligne.

Des vêtements de piètre qualité proposés à la vente

Sur le site en question, une collection de vêtements semble avoir été générée à l’aide de Midjourney, un outil qui permet de créer des images à partir de descriptions détaillées. Les habits proposés sont de très mauvaise qualité et ont attiré l’attention du journaliste indépendant Ulysse Thevenon (https://twitter.com/ulyssethevenon), qui s’est penché sur le sujet.

Des prix attractifs et des rabais trompeurs

Ulysse Thevenon a étudié ce phénomène en mettant en lumière non seulement les prix des vêtements et les remises appliquées sur les produits, mais surtout les visages des mannequins qui semblaient sans âme, comme il l’a expliqué dans une publication sur X : “J’ai découvert un nouveau type d’arnaque”.

Un rendu final décevant

Lorsque les vêtements sont finalement expédiés, le rendu n’est pas à la hauteur des attentes : l’effet 3D présenté sur les images devient plat et est imprimé et cousu sur un tissu de faible qualité.

La prudence est de mise face à ces escroqueries

Devant ces nouveaux types d’arnaques, il est primordial de rester vigilant et méfiant lorsque l’on navigue sur Internet pour effectuer des achats en ligne. Voici quelques conseils pour éviter de tomber dans les pièges tendus par ces escrocs :

Se renseigner sur le site et vérifier sa fiabilité

Avant de procéder à un achat sur un site inconnu, il peut être utile de mener quelques recherches pour s’assurer de sa fiabilité et de son sérieux. Vous pouvez notamment consulter des avis d’autres clients ou vérifier si le site est référencé sur des plateformes spécialisées.

Vérifier les conditions générales de vente et la politique de retour


Prenez le temps de consulter les conditions générales de vente du site, ainsi que sa politique de retour et de remboursement. En cas de problème, cela pourra vous permettre de connaître vos droits et les démarches à effectuer pour obtenir satisfaction.

Privilégier des modes de paiement sécurisés

Lorsque vous décidez de procéder à un achat en ligne, favorisez les modes de paiement sécurisés, tels que la carte bancaire ou le virement via des plateformes reconnues (Paypal, par exemple). Évitez autant que possible d’effectuer des transactions sur des sites dont le mode de paiement ne présente pas toutes les garanties nécessaires.

Conclusion : une vigilance accrue est indispensable

En somme, cette arnaque met en lumière les risques liés aux achats en ligne et à l’essor des technologies telles que l’intelligence artificielle. Il est donc crucial de redoubler de prudence lorsque l’on se lance dans l’e-commerce, et ce, même si les offres présentées peuvent sembler alléchantes au premier abord.

Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.
actu.iaNewsAlerte aux arnaques : des vêtements IA imaginaires ciblent les consommateurs en...

L’utilisation des chatbots pour les entretiens d’embauche suscite des questionnements parmi les DRH concernant l’impact de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle utilisée pour publier des livres pour enfants en langues locales au Mali

Fallout : Quand une IA modifie l’affiche de la série, que se passe-t-il ensuite ?