Départ de Sam Altman déclenche la crise, cadres d’OpenAI menacent de partir

OpenAI, la société pionnière en intelligence artificielle, traverse une période de crise majeure. Suite au départ controversé de Sam Altman, des cadres dirigeants menacent de démissionner si le conseil d'administration ne suit pas. Emmett Shear prend la relève en tant que PDG dans un contexte de tensions internes et d'importantes transitions vers Microsoft. Cette crise soulève des questions cruciales sur l'avenir d'OpenAI et son impact sur le secteur de l'IA.
Publié le 21 novembre 2023 à 11h44
modifié le 21 novembre 2023 à 11h44
En bref
  1. Plusieurs cadres dirigeants d'OpenAI menacent de quitter si le conseil d'administration ne démissionne pas.
  2. Sam Altman, cofondateur et PDG d'OpenAI, a été évincé, suscitant une demande de réintégration.
  3. Emmett Shear, ex-PDG de Twitch, est nommé nouveau PDG d'OpenAI.
  4. Certains membres clés d'OpenAI rejoignent Microsoft, y compris Sam Altman.
  5. Ilya Sutskever a joué un rôle dans l'éviction de Sam Altman, mettant en avant des divergences stratégiques.
Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.

Lundi 20 novembre, plusieurs cadres dirigeants d’OpenAI ont menacé de quitter l’entreprise si le conseil d’administration ne démissionnait pas. La plupart des membres restants de la direction d’OpenAI ont demandé la démission de l’ensemble du conseil dans une lettre publiée le 20 novembre. Selon plusieurs médias, environ 500 des 770 employés d’OpenAI ont également menacé de quitter l’entreprise si les administrateurs refusaient de démissionner.

OpenAI en plein bouleversement depuis le départ de Sam Altman

Depuis le lancement de ChatGPT il y a un an, OpenAI symbolise l’intelligence artificielle générative. L’entreprise traverse actuellement une période de turbulence suite à la décision du conseil d’administration de se séparer de son cofondateur et PDG, Sam Altman, dont les dirigeants réclament également la réintégration. En tant qu’actionnaire minoritaire d’OpenAI, Sam Altman, ainsi que l’ancien président de la jeune entreprise, Greg Brockman, ont été évincés par le conseil.

Manque de compétences au sein du conseil ?

Ceux qui ont signé la lettre adressée au conseil d’administration estiment que le licenciement de Sam Altman met en péril le travail effectué par les équipes d’OpenAI. La question du retour triomphal de l’ancien PDG agite le monde de la technologie depuis sa destitution surprise, vendredi soir dernier.

Nomination d’un nouveau PDG et les retombées

Pourtant, l’hypothèse d’un retour a été rapidement abandonnée : le lundi 20 novembre au matin, la société nomme un nouveau PDG, aggravant ainsi une crise qui secoue tout le secteur. En réponse à cette situation, Satya Nadella, PDG de Microsoft et premier partenaire d’OpenAI, annonce que Sam Altman est embauché chez Microsoft pour diriger une nouvelle équipe de recherche en IA.

Départs des cadres dirigeants vers Microsoft

Certains membres importants du personnel rejoignent également Microsoft, notamment Jakub Pachocki, l’un des leaders de l’équipe chargée du traitement linguistique du modèle GPT4 ; Szymon Sidor, ingénieur arrivé chez OpenAI en 2016 ; et Aleksander Madry, responsable d’une équipe de recherche sur les risques liés à l’intelligence artificielle. Avec ces embauches, Microsoft poursuit sa stratégie de fournir aux fondateurs de start-up et aux innovateurs dans le domaine spatial des entités et des cultures indépendantes au sein de l’entreprise pour attirer et rassurer les transfuges d’OpenAI.

L’arrivée d’Emmett Shear en tant que nouveau PDG d’OpenAI

Le nouveau leader de la société mère de ChatGPT est Emmett Shear, qui jusqu’en mars était PDG du service de streaming vidéo Twitch. Cette filiale, spécialisée dans la diffusion en direct de jeux vidéo, est issue de Justin.tv créé en 2007 autour d’une émission centrée sur la vie d’un internaute nommé Justin Kan et lancée par ses amis dont Emmett Shear.

Influence d’Ilya Sutskever sur la situation

L’arrivée d’Emmett Shear a été annoncée par Ilya Sutskever qui, selon The Information et Bloomberg, a joué un rôle important dans l’éviction de Sam Altman. Monsieur Sutskever aurait convaincu les autres membres que Sam Altman poursuivait une stratégie trop axée sur le succès commercial à court terme, imprudente et divergente par rapport à la mission originelle d’OpenAI : créer une intelligence artificielle générale sûre et bénéfique pour l’ensemble de l’humanité.

Fin d’une saga tumultueuse de 72 heures

Le recrutement, le lundi 20 novembre, de l’ancien PDG d’OpenAI chez Microsoft marque la fin d’une saga mouvementée qui aura duré soixante-douze heures. L’ambiance tendue lors de l’appel vidéo entre les fondateurs d’OpenAI témoigne des bouleversements profonds qu’a connus l’entreprise ces derniers jours

La crise chez OpenAI met en lumière les défis auxquels sont confrontés les acteurs du secteur de l’intelligence artificielle. Les prochaines semaines nous diront si cette situation aura un impact durable ou si elle s’inscrira comme un simple épisode dans l’histoire d’OpenAI.

Hugo Mollet
Hugo Mollet
Rédacteur en chef pour la rédaction média d'idax, 36 ans et dans l'édition web depuis plus de 18 ans. Passionné par l'IA depuis de nombreuses années.
actu.iaNewsDépart de Sam Altman déclenche la crise, cadres d'OpenAI menacent de partir

L’utilisation des chatbots pour les entretiens d’embauche suscite des questionnements parmi les DRH concernant l’impact de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle utilisée pour publier des livres pour enfants en langues locales au Mali

Fallout : Quand une IA modifie l’affiche de la série, que se passe-t-il ensuite ?